LA PIERRE ET LE SABRE * de Hiroshi Inagaki, Panda Films (1955)

musashi_001Parmi les très nombreuses versions filmées de la vie de Myamoto Musashi, celle-ci est la plus connue, à cause de la présence de Toshiro Mifune et Mariko Okada.

Réalisée en trois parties ( soit 5 heures au total ), cette version de la Pierre et le Sabre mise surtout sur le spectaculaire. Nombreux figurants, scènes de batailles et duels à profusion impressionnent le spectateur de l’époque.

Le film garde aujourd’hui le charme certain d’une forme de cinéma où le théâtre n’est jamais très loin, et trouve ainsi sa force au cœur de la tradition Japonaise.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn