LES 47 RONINS *de Hiroshi Inagaki, Ciné Horizon ( 1962 )

47ronins_001Disponible en deux cassettes distinctes, ce long métrage de 3 heures et demi retrace la célèbre histoire des 47 ronins. A l’époque Edo, un jeune noble est contraint de se faire Seppuku, pour avoir défendu son honneur. Comme l’oblige le Bushidô, ses vassaux doivent venger sa mort en supprimant le responsable de la faute. Pour atteindre leur but, les 47 ronins ( Samourais sans maître ) vont feindre la lâcheté et la dépravation afin d’endormir la méfiance des gardes armés de leur ennemi.

Cette histoire véridique, aussi connue au Japon que les « 4 Mousquetaires » en France, véhicule de nombreux messages propre à la culture Japonaise. La notion de fidélité absolue, de sacrifice de soi pour une cause juste, la ténacité dans l’épreuve, sont autant de valeurs propres aux Samourais, mais également à l’éducation traditionnelle Japonaise.

Il est regrettable que la recopie vidéo soit de si mauvaise qualité. De même le doublage approximatif fait souvent sourire par ses contre-sens et ses fautes de Français. C’est dommage, car le jeu de Toshiro Mifune et de Takishi Shimura rend le récit très vivant.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn