LA PERIODE HEIAN ( 794-1185 )

kimono_001La création de la nouvelle capitale ( Kyôto ) marque le début d’une période de faste artistique et intellectuel. Elle sera plus tard également synonyme de décadence politique.

Dés la création de Kyôto, la cour développe un raffinement artistique extraordinaire. Le Japon culturel, enfin libéré de l’emprise intellectuelle de la Chine, se développe rapidement ( écriture syllabique, poésie, peinture, etc.). Les hautes familles nobles rivalisent de luxe raffiné, et délaissant progressivement la gestion de leur domaine, et donc du pays.

Peu à peu le pouvoir central s’étiole au profit de grands propriétaires terriens provinciaux et des monastères. Ceux-ci exemptés d’impôts prennent un poids de plus en plus fort. L’une des familles les plus puissantes, les Fujiwara*, finit par conquérir réellement le pouvoir. En mariant ses filles aux jeunes empereurs, ils peuvent ainsi gouverner en tant que régents.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn