LA PERIODE NARA ( 710 à 794 )

kannon_001En 710, l’Impératrice Gemmei décide d’établir la capitale du Yamato à Nara, sous le nom de Heijô-Kyô. Bâtie, comme Kyôto plus tard, sur un plan en damier, avec des rues à angles droits, la nouvelle capitale va devenir la première grande cité Bouddhiste. Pas moins de 6 sectes ( Nanto Rokushu ) vont chercher à influencer de plus en plus la politique de l’Empereur.

C’est également la période des premiers signes de l’unité nationale. L’impératrice Gemmei demande que l’on mette par écrit les premières annales de l’histoire du Japon, sous le nom de Kojiki ( Chroniques des Choses anciennes ) en 712, suivi du Nihon Shoki ( Annales du Japon ) en 720. Le premier ouvrage retrace l’origine du Japon et de l’histoire des Kamis et justifie également l’origine sacrée de la lignée Impériale, descendant de Amaterasu Okami ( Déesse du Soleil ). Le deuxième ouvrage reprend en partie les écrits du Kojiki sous une forme différente, et avec plusieurs versions des textes originaux.

En 784, exaspéré par les pressions que lui font subir les six sectes bouddhistes pour obtenir de plus en plus d’avantages et de prérogatives, l’Empereur Kammu décida de déménager la capitale après 80 ans d’existence.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn