L’ERE DE HEIAN ( 794-1185 )

bushi_005Il s’agit de la période charnière de l’histoire des guerriers du Japon. Après leur organisation en professionnels à l’époque de Nara, les Bushis vont subir la montée en puissance de l’aristocratie Impériale ( Kuge ) dont la richesse artistique, intellectuelle et financière est à son zénith. Les guerriers apparaissent alors comme rudes et brutaux dans cet univers de raffinement extrême.

Un fossé commence à se creuser entre les deux castes, bientôt abreuvé par des sentiments contraires. Le mépris affiché des nobles et riches aristocrates pour les Bushis se heurte à une sourde colère et un désir de revanche que nourrissent ceux-ci. Sentiment renforcé par les avantages accordés par l’Empereur à la Noblesse et aux religieux, laissant les Bushis privés de toute récompense.

C’est ce sentiment qui va pousser les Bushis à prendre le pouvoir. Une tentative de révolte ( Taira no Masakado ) en 940 est réprimée de justesse. Mais ce sont les grands clans guerriers ( Bushidan ) comme les Taïra et les Minamoto qui vont, dés 1160, confisquer le pouvoir à la Noblesse, et ce pour 7 siècles.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn