L’ERE DE MUROMACHI ( 1333-1573 )

bushi_007Période troublée de l’histoire du Japon, l’ère Muromachi démarre par la domination de nouveaux Shogun, les Ashikaga. La fonction impériale s’est effondrée dans ses guerres de succession sans fin, et s’est appauvrie, laissant les Bushis seuls maîtres du pays. Durant un siècle l’autorité du Shogun sur les fonctionnaires militaires ( Jitô et Shugo ) est effective.

Mais dés 1467, les choses changent rapidement. La succession des Ashikaga jette le pays dans une période d’un siècle de guerres incessantes. Le Shogunat contrôle de moins en moins la situation, et ce sont les fonctionnaires militaires qui prennent leur autonomie sous le titre de Daimyos. Ces derniers accroissent rapidement leur domaine en confisquant les terres des autres guerriers, qui sont obligés alors de se mettre à leur service. En l’espace de 50 ans, c’est toute l’organisation militaire des Bushis qui est modifiée, sous l’autorité de grands seigneurs, issus eux-même des rangs des guerriers.

De plus, les Daimyos, pour accroître leur force, n’hésitent pas à enrôler des paysans dans les armées. Ceux-ci vont devenir les Ashigarus, infanterie nombreuse des futurs champs de batailles. Les Bushis deviennent donc naturellement des officiers encadrant les troupes d’un seigneur. Ainsi se prépare les grandes batailles à venir de l’unification du Japon.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn