LA BATAILLE DE NAGAKUTE ( 14 Avril 1584 )

nakagute_01Symbole de la rivalité entre deux des plus grands généraux du Japon de l’ère Momoyama, cette bataille va opposer Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu. Deux ans après la mort de son maître Oda Nobunaga, le pouvoir absolu de Hideyoshi n’est toujours pas totalement établi. Devant lui se dresse le plus grand des seigneurs de guerre : Tokugawa Ieyasu qui n’entend pas abandonner tous les pouvoirs à son adversaire.

Commencée quelques semaines plus tôt à Komaki, la bataille de Nagakute débute par une attaque surprise de l’arrière garde des troupes de Hideyoshi en route vers la province de Mikawa. Hori Hidemasa, commandant la troisième armée de Hideyoshi, décide de faire face aux 9.000 hommes de Ieyasu. Mais il prend de plein fouet toute la puissance de feu des arquebusiers Tokugawa.

Peu de temps après, l’un des grands grands généraux de Hideyoshi, Môri Nagayoshi, tentant une diversion est fauché avec son état-major par une salve de mousquet, précédant de peu la mort de son commandant en chef, Ikeda Nobuteru.. Démoralisée et décimée par les tirs de mousquets l’armée de Hideyoshi se retire laissant la victoire à Ieyasu. Celui-ci, en fin stratège, s’en servit pour négocier son allégeance à Hideyoshi, quelques semaines plus tard.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn