LA BATAILLE DE SHIZUGATAKE ( 11 Juin 1583 )

shizugatake_01Un an après la mort de son maître, Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi, va pouvoir revendiquer totalement l’héritage du clan Oda, en battant Shibata Katsuie à la bataille de Shizugatake. Avec la disparition de ce dernier opposant, l’ensemble des domaines et des vassaux du clan Oda tombe définitivement dans les mains de Hideyoshi, terminant ainsi la guerre de succession.

Pourtant, c’est Shibata Katsuie qui déclenche les hostilités, après une période de forte tension entre les deux hommes. Il envoie son neveu, Sakuma Morimasa, attaquer les forteresses que Hideyoshi a fait construire face au clan Shibata. Le jeune général réussit à capturer une première citadelle, Iwasaki-Yama, mais se heurte à une forte résistance à celle de Shizugatake. Il doit alors tenir un siège au pied de la forteresse. Ce temps perdu permet à Hideyoshi d’arriver avec 20.000 hommes.

Le 15 Juin 1583, Hideyoshi lance ses troupes, et 7 généraux vont se distinguer particulièrement : Katô Kiyomasa et Fukushima Masanori resteront parmi les plus connus. En quelques heures, les troupes du clan Shibata sont bousculées et préfèrent prendre la fuite en abandonnant armes et armures. Shibata Katsuie voit arriver quelques jours plus tard, au pied de son chateau de Kita No Shô, les fuyards. Il comprend alors qu’il a perdu et préfère se faire Seppuku plutôt que d’être pris par Toyotomi Hideyoshi.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn