AZUCHI (château disparu) ****

azuchijo_002Château mythique entre tous, Azuchi a été à la fois le premier et le modèle de tous les autres châteaux Japonais. Symbole de la puissance de son seigneur, Oda Nobunaga, il a été l’une des plus grandes réalisations militaires du Japon et également utilisé comme nouvelle base de commandement. Il représente enfin la consécration des châteaux de plaine ( Hirajô ) au détriment des précédentes forteresses de montagne ( Yamashirô ).

En 1576, Oda Nobunaga, au faîte de sa gloire, décide de montrer celle-ci grâce à un magnifique château lui permettant, également, de contrôler la capitale Impériale. Le site d’Azuchi convient parfaitement, étant à la croisée des 3 grandes routes de l’empire ( Tokaidô, Nakasendô et Hokurikudô ). Les travaux débutent rapidement et nécessitent une armée d’ouvriers et d’artistes. Le donjon ( Tenshu ) à 5 niveaux nécessite 3 ans de travaux. Il possédait un niveau octogonal tout à fait inédit dans l’architecture militaire Japonaise.

Au début de 1582, l’ensemble du château, avec ses trois enceintes et ses somptueux palais décorés, est enfin terminé. Les plus grands artistes ( Kanô Eitoku ) en ont fait un chef d’oeuvre. Mais Oda Nobunaga n’aura pas le temps d’en profiter. Le 01 Juin 1582, Akechi Mitsuhide l’assassine à Kyôto. Deux jours plus tard, le meurtrier va s’acharner sur le château d’Azuchi, symbole de son maître détesté. Tout est brûlé, pillé et détruit systématiquement. Le plus beau des châteaux n’aura vécu que quelques mois, et ne sera jamais reconstruit.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn