BITCHU MATSUYAMA (château original) *

bichu_matsuyama-castle_01Ce château n’a pas connu de combats et on comprend aisément pourquoi. Situé sur en haut d’une montagne escarpée, sa position le rendait difficilement attaquable. Il s’agit, en fait, du plus haut château du Japon , perché à 480 mètres de hauteur. Sa valeur stratégique était grande puisque qu’il permettait de surveiller deux des principales routes de la province de Bitchû et la ville de Takahashi, située en contre bas.

Une première forteresse fut bâtie par Akiba Shigenobu en 1240, mais les véritables bases du château datent de 1331, quand le clan Takahashi agrandit la citadelle, et la dota de remparts et d’un donjon ( Tenshû ). Plus tard, des travaux d’agrandissement furent réalisés sous l’ère Edo, mais à cette époque les combats avaient déjà cessé depuis plus de 70 ans. Détruit partiellement à l’époque Meiji, une partie de place forte fut restaurée en 1929.

Aujourd’hui après plusieurs reconstructions, le château a presque retrouvé son aspect d’origine. Deux bâtiments méritent particulièrement l’attention : le donjon datant du début de l’ère Muromachi, ne comprenant que deux niveaux ( très rare au Japon ), et la tour de garde ( Nijû Yagura ). Ce sont les éléments les plus anciens du château. Les remparts, bâtis à flanc de montagne, sont également très impressionnants. Une telle visite se mérite… une montée de 20 minutes à pied est le prix à payer pour contempler une des plus belles vues du Japon.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn