ODAWARA (château reconstruit) *

odawarajo_001Ce château est indissociable du nom des Hôjô. Cette famille qui avait donné plusieurs Shikken ( régent des Shoguns ) au Japon de 1199 à 1333. En 1494, Hôjô Nagauji s’empara de cette forteresse, alors gouvernée par Ômori Yoriaki. Point important de passage, la ville d’Odawara était une étape stratégique sur la route du Tokaïdo ( Edo-Tokyo ).

Résistant au seigneurs officiels de la région, le clan Uesugi, les Hôjô réussirent à se faire octroyer leurs droits en 1578 par Oda Nobunaga, à la mort d’Uesugi Kenshin. Mais cette reconnaissance allait être de courte durée, puisque qu’en s’opposant à Toyotomi Hideyoshi, les Hôjô subirent le siège et la destruction, 100 jours plus tard ,du château en 1590. Le domaine des Hôjô fut alors attribué à Tokugawa Ieyasu.

La citadelle fut reconstruite plus modestement par un vassal des Tokugawa, le clan Ôkubo. Détruit durant la 2éme guerre mondiale, il ne reste plus aujourd’hui que le donjon du château, reconstruit en 1960. Il abrite quelques armures et documents racontant le passé d’Odawara.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn