DATE MASAMUNE ( 1567-1636 )

date_001Un des grands seigneurs Japonais dont la renommée s’étendit au delà du métier des armes. Né la même année que Sanada Yukimura, il choisit un destin tout à fait opposé. Il agrandit tout d’abord son domaine aux dépends de ses voisins le clan Aizu et confisqua en 1589 leur château qu’il donna à son maître Toyotomi Hideyoshi. Il suivit ensuite celui-ci dans sa première campagne d’invasion de la Corée en 1592, puis en 1597.

Son destin change en 1600, car fin politique, il pressent la force de Tokugawa Ieyasu, et l’assiste à la bataille de Sekigahara, s’assurant ainsi un vaste domaine et un confortable revenu de 620.00 kokus ( unités de riz ). Conscient que l’époque des guerres est terminée, il va utiliser son argent à développer la région de Sendai où réside son château. Raffinage du sel, industrie de la soie, élevage des chevaux le rendent rapidement prospère.

Son sens politique l’incite également à considérer avec bienveillance la religion chrétienne. En 1613, il envoie ainsi en Europe la première délégation Japonaise, qui rencontrera le Pape Paul V. Mais l’interdiction de la religion chrétienne par le shogunat Tokugawa, l’amène par allégeance, à pourchasser lui-même les chrétiens. Malgré ce semi-échec, Date Masamune avait ainsi démontré un sens politique et stratégique inné. Ayant perdu un œil, il était facilement reconnaissable sur le champ de bataille, ainsi que par son Kabuto ( casque ) dont l’ornement était une demi lune asymétrique.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn