HÔJÔ UJIMASA ( 1538-1590 )

hojo_001Ce grand seigneur Japonais est le fils présumé de Hojo Ujiyasu, dont il hérite le pouvoir à la mort de ce dernier. Son domaine, alors, est vaste ( provinces du Kantô, de Musashi et de Sagami ). A une époque où tous les Daimyos rêvent d’étendre leurs domaines, Ujimasa prend une attitude prudente. Il renforce sa forteresse d’Odawara et l’entoure de places fortes bien ravitaillées.

Cette stratégie se révèle payante. Que ce soient les Satake qui tentent de l’envahir en 1571 ou Takeda Shingen qui mène plusieurs incursions, personne ne parvient à s’emparer du territoire des Hôjô. En 1582, Hôjô Ujimasa sort de sa neutralité pour s’allier à Oda Nobunaga durant la bataille de Nagashino. Fort de cette alliance, il se retire en 1583, laissant un pouvoir apparemment solide à son fils Ujinao.

Mais Toyotomi Hideyoshi ne peut laisser autonome le clan Hôjô dans un Japon unifié qu’il dirige. Ujimasa devenant gênant, Hideyoshi lui impose de devenir son vassal, sitôt l’Ouest du Japon pacifié. Le clan des Hôjô refusant, l’armée de Hideyoshi attaque une après l’autre toutes les places fortes puis la forteresse d’Odawara. N’ayant pas compris combien la puissance de Hideyoshi était devenue irrésistible, Hôjô Ujimasa est battu et contraint de faire Seppuku à l’âge de 52 ans.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn