KATO KIYOMASA ( 1562-1611 )

kato_001Ami intime de Toyotomi Hideyoshi est également l’un des plus grands généraux Japonais connu par ses combats et ses victoires spectaculaires. Son premier grand fait d’armes remonte à la bataille de Shizugatake ( 1583 ). A 21 ans, ce jeune Bushi devient l’une des « 7 lances » ( Shichihon Yari ) de Hideyoshi qui lui attribue la moitié de la province de Higo, et son château de Kumamoto.

En 1592, à l’âge de 30 ans, il prit le commandement d’une partie de la première expédition en Corée. Il s’y distingua si bien que Hideyoshi le renvoya en 1597 pour la deuxième tentative d’annexion du royaume Coréen. Kato Kiyomasa remporta plusieurs victoires, et sa défense du château de Ulsan fut si exemplaire que ses soldats l’appelèrent Kishôkan ( le Général-Démon ).

Après la mort de Hideyoshi, il prit le parti de Tokugawa Ieyasu, malgré sa fidélité exemplaire à son ancien maître Hideyoshi. Il s’illustra , de nouveau, à la bataille de Sekigahara ( 1600 ) et reçut en récompense la deuxième moitié de la province de Higo, soit un domaine de 520.000 kokus. Adepte de Nichiren, il prit le nom de Seishôkô quelques années avant sa mort qui survint en 1611.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn