MAEDA TOSHIIE ( 1538-1599 )

maeda_001Comme Toyotomi Hideyoshi, ce général Japonais connut une ascension sociale rapide grâçe aux temps troublés de la période Sengoku Jidai. Né dans la province d’Owari, il fut appellé comme simple page auprès d’Oda Nobunaga. Il suivit celui-ci sur tous les champs de batailles, et peu à peu, se vit confier des responsabilités dans l’armée du clan Oda.

Son acte de gloire survint à la bataille de Nagashino en 1575 où il commande l’ensemble des arquebusiers ( Teppô Ashigaru ) qui donnent la victoire finale à Nobunaga sur le clan Takeda. En récompense, Maeda se voit accorder la province de Noto, et du même coup le rang de Daimyô. En 1582, à la mort de Nobunaga, il fait le bon choix en soutenant Hideyoshi contre son rival Shibata Katsuie. Cet acte d’allégeance lui vaut le domaine de Kanazawa, où il fait bâtir un château.

Une de ses filles ( Kaga-dono ) devient concubine de Toyotomi Hideyoshi. Ceci rapproche singulièrement les deux hommes. Ceci explique qu’en 1595, 3 ans avant la mort de Hideyoshi, celui-ci choisit Maeda Toshie comme l’un des 5 régents ( Go-Taïrô ) chargés de veiller sur son fils après sa mort. Mais Maeda Toshiie mourra un an après son maître, avant de voir Tokugawa Ieyasu s’emparer du pouvoir.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn