SANADA YUKIMURA ( 1567-1615 )

yukimura_001De son vrai nom, Sanada Nobushige est souvent comparé à Kunosoki Masahige pour sa fidélité totale à une cause perdue d’avance. Né en 1567, il est le fils du seigneur d’Ueda, fief vassal de Toyotomi Hideyoshi. Yokimura combat pour ce dernier en Corée en 1587, et à la mort de ce dernier en 1598, il fait partie des fidèles qui protègent son fils Hideyori contre Tokugawa Ieyasu.

La bataille de Sekigahara, qui donna la victoire à Tokugawa, sépara sa famille en deux. D’un côté, Yukimura et son père Masayuki pour les Toyotomi et de l’autre son frère Nobuyuki qui servit les Tokugawa. Gracié après la bataille, Sanada Yukimura va néanmoins continuer à rester fidèle à son ancien seigneur Toyotomi et à protéger son fils.

En 1615, alors que Tokugawa Ieyasu décide d’en finir avec Hideyori, Sanada Yukimura tient tête courageusement aux 200.000 hommes de Tokugawa. Quand il voit que la situation est désespérée, il tente d’assassiner Ieyasu en pénétrant par surprise dans son camp. Il réussit presque son attaque, mais est décimé avec ses 3.000 hommes par des renforts arrivés en hâte. Le chateau d’Osaka tombe le lendemain. Le grand romancier Yasushi Inoue a consacré un livre à Sanada Yukimura.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn