MINAMOTO NO YOSHITUNE ( 1159-1189 )

yoshitune_001a

Destin particulièrement dramatique que celui de ce jeune général de l’armée des Minamoto. Né en 1159, ce jeune homme est le demi-frère de Minamoto no Yoritomo qui va devenir le premier Shogun de l’histoire du Japon. Il est tout d’abord élevé par des moines-soldats ( Yamabushis ) sous le nom d’Ushikawa, et se fait vite remarquer par ses talents de guerrier.

Très vite il rentre au service de son demi-frère comme général de l’armée Minamoto. Il y excelle, remportant de nombreuses victoires sur le clan Taïra ( Voir Heike Monogatari ). Ses actions les plus remarquées seront celles des batailles de Ichi no Tani ( 1185 ) et surtout la bataille finale de Dan no Ura ( 1185 ).

Son aura sur toute la classe militaire est si grande, qu’elle commence à gêner son demi-frère Yoritomo. Celui-ci devenu Shogun, et commençant à voir comme une menace ce jeune général si célèbre, décide de s’en débarrasser. Poursuivi par les troupes du Shogun et trahi par ses propres amis, il doit se faire Seppuku assisté par son fidèle compagnon le moine Benkei.

Cette tragédie est devenue au Japon une véritable légende sera retracée par des contes, des pièces de théâtre et des récits. Le livre de Morris « La noblesse de l’échec » retrace l’ensemble de cette page célèbre de l’histoire du Japon.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn