LES KABUTOS DE L’ERE HEIAN ET KAMAKURA

kabuto_005Les premiers casques Japonais sont très fortement inspirés, comme l’ensemble de l’armure, par le continent ( Chine ). Il s’agit de simples casques en forme de bol conique ( Mabizashi Bachi ), formé de plaques réunies par de petits rivets. En haut, une ouverture circulaire ( Tehen ) laisse passer la longue chevelure.

C’est à l’époque Heian que va apparaître le premier véritable Kabuto. Le bol devient parfaitement hémisphérique, et s’orne désormais de gros rivets ( Hoshi ). Une visière rajoutée( Maebashi ) s’avance vers l’avant pour protéger les yeux, et est entourée de deux larges ailettes en métal ( Fukigaeshi ), déviant les coups de sabres latéraux. Mais c’est surtout l’impressionnant couvre-nuque ( Shikoro ) de 5 rangs qui est l’innovation la plus caractéristique. Il protège parfaitement le dos du guerrier et assurant la jonction avec le haut de l’armure.

A l’époque Kamakura, deux immenses décorations dorées en forme de cornes ( Kuwagata ) vont orner le devant du casque. Leur rôle reste essentiellement esthétique. Le Kabuto ainsi équipé reste lourd et est maintenu par une épaisse corde de soie qui passe dessus et dessous du menton du Bushi.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn