LES EXPLOSIFS

ninja_017Directement importées de Chine, les armes explosives ont été largement utilisées par les Ninjas. Les nombreuses utilisations possibles impliquait un enseignement spécialisé connu sous le nom de Kayaku Jutsu et le maniement délicat de ces armes amenait certains Ninjas à se spécialiser dans ce domaine. Ils participaient ainsi à certaines missions en temps que spécialiste des explosifs.

L’une des armes explosives les plus souvent utilisées étaient les flèches enflammées munies d’un réservoir de poudre. Lancée sur les fortifications d’un château ou les bâtiments d’une forteresse, elle explosaient à l’arrivée et répandaient ainsi des débris enflammés sur une grande surface. Parfois, les Ninjas utilisaient des fusées ( Daikokuhiya ) qu’ils projetaient à distance pour déstabiliser les défenseurs ou déclencher des incendies dans les réserves de provisions, ou dans les écuries.

Une autre arme très connue des Ninjas était la grenade aveuglante ( Torinoko ). Munie d’une mèche, elle explosait en libérant un éclair de lumière aveuglant et une fumée épaisse. Ceci permettait au Ninja de s’enfuir rapidement, laissant ses adversaires désarçonnés. La grenade pouvait être également remplie d’un gaz empoisonnant destinée à attaquer la peu et les yeux de l’adversaire. Enfin, les artificiers construisaient de petites mines ( Uzumebi ), remplies d’éclats d’acier tranchants. Le poids d’un ennemi suffisait à rapprocher les deux parties du détonateur, faisant exploser la bombe cachée dans le sol.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn