LES SHUKOS

nt_002Vraisemblablement inventé par le Togakure Ryu ( Clan ), ces griffes de métal étaient destinées à être portées à l’intérieur des mains ( Shuko ) et/ou aux pieds ( Ashiko ). Leur utilisation était double : soit pour l’escalade, soit pour le combat contre un adversaire. L’utilisation par les Ninjas de ces armes les a rendu tout spécialement célèbres pour leur facilité à grimper le long des parois les plus abruptes.

La technique de l’escalade avec les Shukos et les Ashikos était relativement simple. Les pointes en métal légèrement recourbées s’enfonçaient soit dans les murs en bois des maisons, soit dans les anfractuosités des murs d’enceintes des châteaux, permettant une progression rapide. Une utilisation très particulière consistait également à progresser le long des poutres, au plafond, afin d’éviter de faire du bruit en marchant sur un parquet qui pouvait faire du bruit.

Le Shuko était également une arme de combat redoutable. Face à un adversaire armé d’un sabre, le Ninja bloquait la lame avec le Shuko d’une main, sans risque de se blesser, et portait un coup de griffe au visage avec l’autre Shuko. Un coup de pied armé d’un Ashiko était aussi une façon de mettre hors d’état son adversaire. Il existait une arme proche du Shuko appelée Hokode. Sortes d’ongles en fer sur les 10 doigts, il pouvait permettre l’escalade ou le combat. Le Hokode était spécialement utilisé par les femmes Ninjas ( Kunnoichi ).

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn