LES TECHNIQUES

ninja_013Elles étaient souvent spectaculaires, et restaient un secret de famille transmises de père en fils sur plusieurs générations.

La base était un entraînement physique très poussé. Dès le plus jeune âge, les enfants étaient soumis à des exercices d’assouplissement et d’endurance au froid ou à la fatigue. A ceci s’ajoutait un art du déguisement consommé. Habillé en paysan, jardinier ou marchand, le Ninja passait inaperçu au milieu de la foule.

La patience était aussi une technique de base pour des combattants capables de rester immobiles des heures entières. Certains d’entre eux pouvaient mettre ralentir leur rythme cardiaque pour rester plus longtemps sans bouger au cours de missions de renseignement.

La maîtrise psychique passait d’ailleurs souvent par des formules incantatoires ( Kuji-Kuri ) associées à des positions métaphysiques des mains.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn