L’HISTOIRE DES YAMABUSHIS

yamabushi_001Les Yamabushis ont souvent été confondus en Occident avec les Soheis ( voir ci-dessus ). Le terme Yamabushi signifie « qui vit dans la montagne ». En aucun cas, un Yamabushi ne prenait les armes, contrairement aux moines guerriers. Sa force était spirituelle et basée sur un pratique ascétique très dure. Par contre, une branche des Yamabushis rejoignit certains clans Ninjas, dont ils partagaient la vie dans les montagnes.

Il est difficile de dater précisément l’époque des premiers Yamabushis. Ils sont apparus probablement très tôt avec le culte Shintô qu’ils vénéraient. Ces moines étaient considérés comme des médiums faisant le lien entre les dieux ( Kamis ) et les hommes. L’apparition du Bouddhisme au Japon en 532 ne les gêne pas, puisqu’ils adoptent aussitôt cette religion et la combinent avec le Shintô et autres croyances populaires Japonaises.

Dés lors, les Yamabushis vont être une force spirituelle que de nombreux guerriers vont s’adjoindre. Ainsi les Shikken Hôjô ( 1138-1333 ), régents du Japon auront souvent un Yamabushi comme messager personnel ou souffleur de Horagai. Souvent superstitieux, les Bushis , également, consulteront les Kamis ( Dieux ) avant chaque bataille par l’intermédiaire d’un Yamabushi. Durant la période d’unification du Japon ( Sengoku Jidai ) de nombreux seigneurs continueront cette pratique ( Uesugi Kenshin, Takeda Shingen ).

Soheis et Yamabushis

Soheis et Yamabushis

SOHEIS ET YAMABUSHIS De la même manière qu'il faut distinguer Bushis et Samouraïs, les Sohei et les Yamabushis sont deux types de guerriers totalement différents. Par l'époque d'abord, puisque les Sohei ( moines soldats ) ont surtout été présents à l'épo...
Histoire des Soheis

Histoire des Soheis

L'HISTOIRE DES SOHEIS La constitution de grands temples bouddhistes à Nara vers 730 amène le recrutement de gardes armés (Soheis) pour défendre moines et bâtiments. Mais assez rapidement, les religieux vont utiliser cette force contre les temples conc...
Equipement des Soheis

Equipement des Soheis

L'EQUIPEMENT DES SOHEIS La tenue la plus connue des Soheis est celle qu'ils portaient pour la vie de tous les jours. Les moines utilisaient une simple armure limitée à la poitrine sous leur habit de dessus. Cette protection était un O-Yoroi et plus ta...
Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn