HATAMOTO de Stephen Turnbull – 2010 ( Osprey )

ls_021Toujours aussi prolifique, le spécialiste américain nous livre encore un excellent document sur les Hatamato. Garde rapprochée du Seigneur, ces Samourais représentaient l’élite des troupes d’un Daimyo. Littéralement traduit « au pied du drapeau », ces hommes se tenaient effectivement dans le camp du seigneur, prés de ses bannières.

Mais tous les Hatamotos ne se ressemblaient pas. Leurs fonctions étaient aussi différentes que conseillers militaires pour les plus expérimentés, messagers ou porteurs des emblèmes du Daimyo sur le champ de bataille. Leur visibilité était d’ailleurs renforcée par toute une série d’ornements (Horo, Sashimono de forme élaborée) qui constituait autant un laisser passer pour les alliés, qu’une magnifique cible pour les ennemis.

Chaque grand seigneur de la période « Sengoku Jidai » se constituera un corps d’élite présent dans les batailles comme les gardes rouges et noires d’Oda Nobunaga ou les gardes dorés de Toyotomi Hideyoshi. Stephen Turnbull, une fois de plus se révèle un maître sur ce nouveau sujet.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn