JAPANESE WARRIOR MONKS de Stephen Turnbull – 2003 (Osprey)

ls_011Stephen Turnbull continue avec une régularité surprenante la publication de nouveaux livres sur le Japon ancien. Après les châteaux Japonais et les Ninjas, c’est au tour des Soheis d’être le sujet principal de cet ouvrage d’une soixantaine de pages.

Comme d’habitude, après avoir rappelé l’histoire des Soheis, et plus particulièrement leur rôle central dans les périodes Nara, Heian et Kamakura, Stephen Turnbull montre leur poids, moins connu, durant la période Sengoku Jidai et l’opposition qu’ils manifestèrent face à Oda Nobunaga et Toyotomi Hideyoshi.

La deuxième partie du livre est consacrée à décrire l’équipement, l’entraînement et surtout les combats et les batailles menés par les redoutables moines soldats. Une fois de plus, Stephen Turnbull signe un livre remarquable sur un sujet peu connu du grand public.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn