SAMURAI SON OF DEATH de Sharman Divono et Hiroshi Hirata, Eclipse (1987)

L’histoire de Harada Sadayasu s’inscrit dans l’histoire du Japon sous le règne de Toyotomi Hideyoshi. En 1587, ce dernier décide d’en finir avec le christianisme. « Le Japon es le pays des Kamis » proclame-t-il. Il envahit la province de Kyushu et reprend Nagasaki aux jésuites.

Cette bande dessinée retrace cette guerre de Kyushu au travers un jeune Samouraï cherchant dans le combat sa destinée de guerrier. Intrigues de cour, expéditions militaires, trahisons, tout est fait pour coller le plus près possible à la réalité historique. Une explication de la situation politique et militaire du pays aide le lecteur à prendre pied ainsi dans l’époque Momoyama.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn