LA NOBLESSE DE L’ÉCHEC de Ivan Morris – 1975 – ( Éditions Gallimard )

lb_012Si la réussite reste le but ultime de toute entreprise personnelle ou collective au Japon, les Japonais n’en ressentent pas moins un sentiment de compassion pour ceux qui ont échoué à l’ultime limite de tous leurs efforts.

Ivan Morris présente 9 personnages qui ont marqué l’imaginaire Japonais. Neuf héros qui ont conquis le respect de tout un peuple par leur courage et leur tragique destinée. Loin des héros victorieux, ces hommes solitaires ou pourchassés ont un côté pathétique et désespéré qui touche les Japonais au cœur.

Minamoto no Yoshitune, Sugawara no Michizane, Kusunoki Masahige prouvent ainsi que l’histoire ne donne pas toujours raison à celui qui a gagné les batailles, mais bien parfois à celui qui semble l’avoir perdue.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn