LE DERNIER SHOGUN de Shiba Ryôtarô, Philippe Picquier ( 1992 ) ****

lr_007Étonnant et passionnant livre écrit sur Tokugawa Yoshinobu, homme politique clairvoyant et très en avance sur son temps, qui utilisa son génie intellectuel au service d’une seule cause : mettre un terme au shogunat que dirigeait sa famille depuis près de trois siècles.

L’auteur raconte la vie de cet homme que rien ne destinait, au début, à prendre la plus haute fonction du Japon et à se heurter rapidement à la renaissance du pouvoir Impérial et à une implacable revanche des clans de Satsuma et de Chôshû. Page après page, on assiste aux luttes de pouvoir et d’influence d’un Japon pressé de se défaire de sa féodalité pour se mesurer aux puissances occidentales.

Shiba Ryôtarô est un merveilleux romancier, parfaitement respectueux de la vérité historique, mais également capable de décrire la psychologie parfois complexe de son personnage. Il est à espérer que l’éditeur veuille bien rééditer cet ouvrage déjà épuisé, et qu’il ait la bonne idée de mettre en couverture le portrait du dernier Shogun, et non pas comme ici, le portrait de Minamoto no Yoritomo, qui était le… premier Shogun !

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn