oda_001En moins de 50 ans, ce jeune guerrier issu d’une petite noblesse locale va traverser l’histoire du Japon dans les combats et la fureur. Le jeune Nobunaga que rien ne destine à une carrière brillante, ni même à prendre la tête de son propre clan, se relève un combattant et un stratège d’une ambition et d’une ténacité hors du commun. Au milieu de l’instabilité générale de l’époque Sengoku, où chaque seigneur vise à combattre ses voisins, Oda va s’imposer seul et pratiquement sans partage.

Son destin bascule à 26 ans à la bataille de Okehazama. Dés lors, il ne s’arrêtera plus. Il gagne de nombreuses batailles par sa capacité à toujours surprendre ses ennemis, bien plus conventionnels que lui. Il est à la fois mobile, mais également imprévisible. Ceci lui permet de battre des armées parfois plus puissantes que la sienne. Il fait preuve également d’innovation, tant pour les armes (Bataille de Nagashino) que pour les tactiques (Okehazama). Enfin, et c’est un trait de son caractère, il associe souvent ruse et brutalité dans sa stratégie.

Guerrier craint, parfois autant par ses amis que ses ennemis, Oda est un homme atypique. Quand ses pairs courent derrière les honneurs et les titres, il les dédaigne. Quand d’autres seigneurs veulent bâtir des monuments à leur mémoire, Nobunaga s »en moque. Même sa mort ne ressemble à aucune autre. Oda meurt comme il a vécu : dans le bruit, la fureur et les flammes.

Envie de partager votre lecture ?
FacebookTwitterWhatsAppGoogle+LinkedIn